Ghostly Kisses, un chant de sirène enchanteur

Ghostly Kisses
Ghostly Kisses - Crédit Photo Cynthia Guevara

C’est dans le cadre du festival de Musique Électronique Groove que j’ai eu la chance de découvrir une artiste talentueuse, Ghostly Kisses.

Ghostly Kisses est un duo alliant la voix et le violon de Margaux Sauvé et le réalisateur Dragos Chiriac pour la composition et les arrangements musicaux ainsi que les talents cinématographiques.

Vendredi dernier était, donc, attendu au Théâtre Fairmount, Ghostly Kisses : electro pop placée sous le signe de la douceur et la rêverie grâce à la voix de Margaux Sauvé, voix qui m’a fait drôlement penser à Rhye – le duo musical à la voix mélancolique et profonde.

D’ailleurs, en parlant de ses inspirations, l’artiste de Québec cite les artistes scandinaves dont Susanne Sundfør dont elle interprète Running to the Sea, de Röyksopp durant ses spectacles.

 

«Avec le temps, je découvre que ce qui fait la touche originale et l’une des forces de Ghostly, c’est un peu le côté sensibilité et la proximité de la voix. Il y a une émotion qui est transmise et quand on est trop dans l’électro, dans des arrangements un peu plus froids, je trouve qu’on perd le côté feeling

 

L’artiste Margaux Sauvé est arrivée sur scène, accompagnée de Gabriel Desjardins au clavier et Antoine Angers à la guitare.

Elle était vêtue d’un t-shirt blanc et d’un jeans noir délavé, les spectateurs se sont rapidement approchés pour mieux contempler sa beauté naturelle, sans aucun artifices. Mais c’est surtout sa présence sur scène qui a charmé l’audience. Elle semblait si calme et prête à nous marquer avec une performance aussi naturelle que passionnelle : Tout pour nous donner envie de rester jusqu’à la fin et entendre chaque morceau avec enchantement.
Emportés par sa voix mélancolique et son violon, nous étions carrément comblés.

J’ai beaucoup apprécié sa simplicité vestimentaire, car ça donnait vraiment l’impression qu’elle nous livrait une performance en toute intimité. C’était comme une amie qui se confiait à cœur ouvert en chantant ses douleurs tout en jouant de son violon.
Nous étions transportés dans une atmosphère planante grâce à la voix vaporeuse et enveloppante de la chanteuse.

Enfin, Margaux a quitté la scène en remerciant la foule enjouée d’avoir pu assister à un concert aussi spécial.

Chaque mois, ce sont plus de 100 000 auditeurs qui écoutent Ghostly Kisses sur Spotify et sa chanson Such Words a été écouté plus de 2 millions de fois! Quand même impressionnant pour une artiste qui vient de plonger à fond dans sa carrière de chanteuse.

Si vous aimez Rhye, Bon Iver, Grizzly Bear, vous allez certainement adorer son style de musique et apprécier chaque jour de l’automne sur votre vélo en regardant les feuilles colorées tombées des arbres!

Et si vous ne voulez pas manquer un autre de ses spectacles, suivez le duo sur Facebook dès maintenant!