Comment je suis devenu musulman | Rire sur nos rapports à la religion

Comment je suis devenu musulman
Crédit : Patrick Lamarche

Comment je suis devenu musulman est actuellement à l’affiche au théâtre La Licorne. Cette comédie,  bien ficelée autour d’un mariage mixte, aborde franchement et avec humour toute la complexité des questions de religion dans notre société d’aujourd’hui. Elle pose un regard drôle, parfois grinçant et parfois doux sur notre Québec mixte, où chacun cherche sa place, questionne ses croyances, et cherche son « vivre ensemble ».

Le mariage mixte comme prétexte au rire

Comment je suis devenu musulman

Crédit : Patrick Lamarche

Jean-François et Mariam sont amoureux, et viennent d’apprendre qu’ils vont avoir un bébé. Tous deux sont Québécois, lui athée de culture catholique, elle musulmane non pratiquante d’origine marocaine. À l’annonce de cette grossesse, les parents de Mariam demandent à ce qu’ils se marient, et souhaitent que Jean-François se convertisse à l’islam. Dilemme pour le jeune homme qui questionne ses convictions personnelles, alors même qu’il apprend que sa mère est atteinte d’un cancer incurable.
Le décor est planté pour cette comédie tendre et savoureuse où le mariage mixte est un prétexte avant tout à rire de nous-mêmes et de nos préjugés. Le comique de la situation permet également d’aborder des thématiques plus larges comme l’intégration culturelle, la place des rituels dans nos cultures ou encore nos croyances face à la mort.

Comment je suis devenu musulman

Crédit : Patrick Lamarche

Une comédie tout en nuances sur la place de la religion dans nos vies contemporaines

J’ai été agréablement surprise par cette pièce qui s’est révélée bien plus nuancée que le vaudeville auquel je m’attendais. Le mariage mixte a déjà été au centre de comédies (Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?) et est sujet à beaucoup de clichés et plaisanteries toutes faites. Dans Comment je suis devenu musulman, l’écriture de Simon Boudreault est très nuancée et son humour vise juste. Peut-être est-ce parce qu’il s’est directement inspiré de sa vie personnelle pour écrire la pièce ? Très sûrement. On rit beaucoup et on se laisse surprendre par cette performance qui reste une main tendue vers l’Autre.Toutes les religions sont tournées en dérision lors d’apartés cocasses, et ce, à de nombreuses reprises. On se livre à la fois à leur procès, mais aussi à un regard compréhensif sur la place qu’elles peuvent avoir culturellement dans les étapes de nos vies. Comment donner du sens à l’amour, la mort lorsqu’ils ne sont pas consacrés par un rite religieux ? C’est un des axes de réflexion personnelle que « Comment je suis devenu musulman » nous propose.

Comment je suis devenu musulman

Crédit : Patrick Lamarche

Comment je suis devenu musulman est présentée du 3 au 21 avril 2018 au théâtre La Licorne.
Texte et mise en scène : Simon Boudreault
Une production de Simoniaques Théâtre

Infos et billetterie

Laisser un commentaire