«Mauvais goût», une pièce de théâtre d’actualité

Affiche pièce de théâtre « Mauvais Goût »

J’ai réussi à trouver une petite place dans la salle comble de l’Espace Libre pour la première de « Mauvais Goût », la pièce de théâtre écrite par Stéphane Crête et mise en scène par Didier Lucien et j’ai TROP ri.

« Mauvais Goût » c’est l’histoire de Patrick et sa gang d’amis. Un jour, l’un d’eux décède dans des conditions embarrassantes, délicates, qui disons-le, ne se racontent pas. Patrick était présent ce jour-là, il est au courant, mais ne veut pas dévoiler la vérité. Nous, les spectateurs, le saurons assez rapidement. Et c’est pourquoi j’ai (nous) avons tant rit dans le public, car nous savons la cause quand les personnages eux, continuent de s’interroger et que d’autres font des allusions proches de la réalité.

Au fil de la pièce, on découvre les personnages, tous liés d’une part d’amitié. Mais, on découvre aussi leurs vices – pour la plupart sexuels – qui unissent certains à d’autres. Mon communiqué de presse mentionnait d’ailleurs « Les fils noirs qui les unissent ». Mensonges et trahisons sont employés pour protéger leur intimité qui parfois est borderline. Et pour dire, la pièce est déconseillée aux moins de 16 ans.

Hormis le rire, les acteurs savent nous retranscrire parfaitement les émotions que leurs personnages ressentent tout au long de l’histoire : la joie, la colère, la gêne, la jalousie, la tristesse, l’envie, la peur, etc. Et je tenais à souligner le jeu des acteurs, qui nous plonge à fond dans l’histoire de la pièce et qui en fait un des éléments les plus importants d’après moi lorsqu’on s’en va voir un spectacle. C’est en effet eux qui font le pont entre l’histoire et le public. Et l’histoire est d’actualité.

 

Il ne faudra pas se le cacher, Mauvais Goût est le miroir de notre société actuelle : sans limites et prête à tout pour se satisfaire. Maintenant, si chaque vice présenté dans cette pièce est de mauvais goût? Ce sera à vous d’en juger!

 

Mauvais Goût est jouée à l’Espace Libre jusqu’au 26 janvier

Tous les détails, crédits, dates, prix se trouvent ICI

Laisser un commentaire