Cinemania 2016: Notre Top 6

Cinemania

Pour sa 22ème édition, du 3 au 13 novembre, le festival du film francophone Cinemania se déroulera au cinéma Impérial, une de plus prestigieuses salles de projections montréalaises.
La programmation, riche et éclectique de Cinemania s’étend  sur 10 jours et propose des productions françaises mais aussi belges, sénégalises ou des co-productions dont même une France-Tunisie ( mon petit pays d’origine). Autant dire que la diversité francophone est bien représentée dans cette édition!
J’ai parcouru la programmation et j’ai pu déceler quelques films qui ont attirés mon attention!

  • Mal de pierres – Nicole Garcia ( France)


    Dans son adaptation de la nouvelle Mal di Pietre, la cinéaste et scénariste Nicole Garcia peint le portrait de Gabrielle ( Marion Cotillard) mariée contre son gré. Durant une cure dans les Alpes, elle tombe éperdument amoureuse d’André, un jeune vétéran de la guerre d’Indochine joué par Louis Garrel.

            3 novembre à 20h ou 5 novembre à 13h15

  • La route d’Istanbul – Rachid Bouchareb ( Belgique – Algérie – France)

    Après Indigènes et Hors la loi, Rachid Bouchareb nous revient avec ce long métrage traitant d’un sujet d’actualité qui est la radicalisation des jeunes. En effet, menant une vie tranquille dans la campagne belge, Elisabeth sera ébranlée par la disparition de sa fille de 20 ans. La jeune femme menait une double vie et était partie pour la Syrie rejoindre Daech.

    4 novembre à 14h ou 5 novembre à 16h

  • Réparer les vivants – Katell Quillévéré ( France)

    Simon, un jeune surfeur, est victime d’un accident. Il est hospitalisé et est maintenu en vie artificiellement. À Paris, une femme ( Annie Dorval) attend une greffe qui lui sauverait la vie.
    Une réflexion émouvante et poignante sur le sens de la vie.

    4 novembre à 18h ou 13 novembre à 15h

  • Une vie – Stéphane Brizé ( France)
    Ceci est un coup de cœur perso car c’est une adaptation du roman Une Vie de Guy de Maupassant, un roman que j’affectionne beaucoup.
    Normandie, 1819. Jeanne, jeune femme innocente et naïve épouse, à sa sortie du couvent, le vicomte Julien de Lamare. Jeanne se désillusionne rapidement à cause du comportement du vicomte qui est violent, infidèle et radin.

    5 novembre à 18h15

  • Corps étranger – Raja Amari ( France – Tunisie)

    Le troisième long métrage de la réalisatrice tunisienne Raja Amari retrace le parcours de Samia qui a fui la Tunisie après la révolution. Elle se retrouve en France, dans un monde inconnu, seule, sans papiers. Samia se questionne sur son identité et essaie de se retrouver dans ce tourbillon.

    7 novembre à 10h ou 9 novembre à 12h15

     

  • Elle – Paul Verhoeven ( France – Allemagne)

    Michèle est une femme qui a réussi : à la tête d’une grande entreprise, elle est inébranlable autant dans sa vie professionnelle que personnelle.
    Jusqu’au jour où elle est violée chez elle. Débute alors une traque sans relâche afin de se venger.
    Une intrigue qui promet!

    11 novembre à 16h ou 12 novembre à 20h30

Voilà, pour cette édition de Cinemania, c’était ma sélection perso très influencée par mes lectures et mes origines.
Et vous, quels films irez-vous voir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *