Aime comme Montréal au MBAM: fêter l’amour et la diversité

Aime comme Montréal
Crédit photo Page facebook Aime comme Montréal

Dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal, le Musée des Beaux Arts de Montréal ( MBAM) et Diversité Artistique Montréal (DAM) présentent l’exposition Aime comme Montréal : au cœur du vivre ensemble et ce, jusqu’au 19 février.

Aime comme Montréal est un projet né de la collaboration de l’auteure Marie-Christine Ladouceur-Girard et des deux photographes : Mikaël Theimer ( un des deux photographes derrière Portraits de Montréal) et le réputé photojournaliste Jacques Nadeau ( le Devoir).
Aime comme Montréal est un photoreportage mettant en avant 30 couples interculturels.
Cette exposition célèbre la diversité culturelle qui caractérise tant Montréal, ville d’inclusion.

La diversité de Montréal est comme l’art. Chacun ajoute ses propres couleurs, mais à la fin. On ne le voit plus. On ne voit que l’unité du tableau qui est créé.

Étant moi-même québécoise d’adoption, et originaire de Tunisie, je ne me sens pas étrangère à Montréal. Je sens que je contribue à qui fait la richesse et la diversité de cette merveilleuse ville et ses gens très ouverts. Montréal est devenue mon chez moi. Même après 12 ans, les gens de cette ville ne cessent de me surprendre et je suis toujours comme une enfant qui s’émerveille de l’authenticité des rencontres avec toutes les personnes qui font Montréal. Ma mère m’a même dit : Je te sens comme un poisson dans l’eau ici. Imaginez un peu!
Aime comme Montréal
Et c’est donc dans cet esprit que je suis allée explorer cette exposition.

Le vernissage de l’exposition a eu lieu en présence de la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec Katheleen Weil ainsi que du maire de Montréal, Denis Coderre.
Autre présence aussi fort intéressante, fût celle des couples et familles photographiés. Ils interagissaient avec le public et répondaient aux entrevues et se laissaient prendre en photo à côté de leurs portraits.

Après les discours, on se dirige vers l’exposition.

Mes impressions

Je dois avouer qu’en lisant les histoires des couples et familles, j’étais très émue, très émue par l’authenticité et la proximité ressentie avec ces personnes photographiées.
J’ai lu toutes les histoires, une à une. Et ces histoires de rencontres, d’adaptation, mais surtout ces histoires d’amour qui transcende les différences ethniques et culturelles sont tellement touchantes et inspirantes.
Aussi, les stations vidéos permettant de plonger dans l’intimité de ces couples, montrent une intimité si simple, une intimité teintée d’aventure et d’ouverture à la différence.

Ce que je trouve intéressant, au delà de montrer les histoires d’amour de ces couples interculturels, c’est que cette exposition est une invitation au dialogue. Elle pousse à la réflexion et bouleverse les idées préconçues.
Car l’enjeu est de taille, surtout en ce moment et ce partout dans le monde. Vivre et laisser vivre ou Vivre Ensemble n’a jamais été aussi pertinent. Et justement, tout le long de ma visite à Aime comme Montréal, je fus heureuse de constater qu’il est encore permis de rêver et d’espérer que vivre ensemble n’est peut être pas une utopie. 

Aime comme Montréal

Je recommande donc vivement cette exposition ( qui est gratuite de surcroît!) à tous les amoureux, à tous les amoureux de Montréal et tous les amoureux de la diversité de notre métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *