Des gnocchis faits maison font leur entrée chez Pizzaiolle

pizzaiolle
Gnocchi di patate - Crédit Photo Dominick Gravel

Les restaurants Pizzaiolle, un incontournable de la pizza napolitaine à Montréal, existent depuis 35 ans. L’insitution accueille dans sa cuisine Dario D’Errico, originaire d’une ville près de Naples, à titre de chef exécutif. Il ajoute au menu déjà savoureux (antipastos, salades, pizzas, pâtes), des plats de pâtes fraîches, en l’occurrence des gnocchis faits maison. Pour cette occasion, je suis allée les essayer au restaurant sur le Plateau.

pizzaiolle

J’ai donc été invitée au restaurant pour essayer les nouvelles additions au menu. J’ai évidemment essayé les gnocchis faits maison. Trois nouveaux plats sont offerts : Les Gnocchis di patate, faits à base de pommes de terre et nappés d’une sauce tomate et basilic frais, Les Gnocchis di Ricotta faits à base de ricotta et servis avec pancetta poêlée, roquette et tomates confites et Les Gnocchis di Zucca, faits à base de courge butternut et servis dans une sauce au beurre et à la sauge, parsemés de copeaux de parmesan.

Mon choix s’est arrêté sur les gnocchis à base de ricotta. N’étant pas à la base une grande fan des gnocchis j’ai été agréablement surprise! Mes expériences passées avec les gnocchis sont synonymes de lourdeur et de vouloir dormir immédiatement après le repas. Ne vous inquiétez pas, cela n’a pas été le cas pour celles du chef Dario D’Errico.

Verdict ? Ce fut excellent! Chaque gnocchis est comme un petit nuage qui fond en bouche, le tout est relevé par une sauce légèrement piquante. La pancetta quant à elle, vient ajouter de la consistante au plat et les tomates confites de la fraîcheur! Je peux donc dire bye-bye lourdeur et bonjour légèreté des gnocchis!

Pour sa part, mon ami s’est laissé tenter par une pizza. Sous la recommandation du serveur, il a opté pour la Pollo Pazzo : sauce tomate, mozzarella, poulet, poivrons rouges et verts, oignons, crème sure et coriandre fraîche. Il n’a pas été déçu, la pizza cuite au four laisse une croûte mince et croquante. Le mélange poulet et crème sure rappelle les plats mexicains (tacos, fajitas) mais le tout sur une pizza. À essayer sans hésitation!


Enfin, pour ce qui est du dessert, je vous recommande fortement le Tiramisu. Léger mais crémeux et pas trop ‘humide’, leur Tiramisu est servi dans une coupe et se partage très bien à deux pour compléter ce repas aux saveurs d’Italie.

À titre informatif, c’est en 1981 que Daniel Noiseux fonde les restaurants Pizzaiolle. De la pizza napolitaine, le restaurant a conservé la confection de la pâte et sa méthode de cuisson. Ce sont les voyages et les expérience de Daniel Noiseux qui ont influencés les différentes recettes de pizzas. Trois distinctions ont été accordées au restaurant lors de la dernière édition de la Pizza Week : le Prix du public pour la meilleure pizza Margherita ainsi que le Prix du public et celui du jury pour le meilleur Calzone de la métropole.

Enfin, il est possible de retrouver trois restaurants Pizzaiolle : sur le Plateau (dans un ancien diner des années 50), dans le Vieux-Montréal et dans Ville Mont-Royal. Chaque restaurant possède évidemment son ambiance et sa touche personnelle. Je ne suis allée qu’à celui sur le Plateau, mais je suis certaine que les autres endroits sont tout aussi à recommander!

Pour en savoir plus sur les restaurants Pizzaiolle, visitez leur site web.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *