LAO : le champagne du kombucha

Lao Kombucha

Cet été, lors d’un événement pour le blogue (ici), j’ai découvert le kombucha de la compagnie Lao qui utilise les thés de Camellia Sinensis.

Comme j’ai tout de suite aimé leurs produits, j’ai évidemment eu envie de les contacter pour discuter avec eux pour en savoir plus. C’est avec plaisir que j’ai pu discuter avec Jonathan Cloutier, directeur marketing et un des fondateurs de la compagnie.

L’origine de Lao

Lao est un mot mandarin qui signifie la sagesse et la maturité. Lao est le produit de la rencontre entre Jonathan Cloutier et Vincent Deschênes en 2008. Le premier travaille, à cette époque, en construction, tandis que le second est dans les forces armées canadiennes, mais s’intéresse déjà sur la fermentation (thé, bière, etc.). Malgré leurs emplois respectifs, les deux hommes ont l’idée de lancer un projet commun.

En 2013, Jonathan et sa conjointe font un voyage en Chine pour pratiquer les arts martiaux et il découvre parallèlement le thé de là-bas. Il devient alors un passionné. Après son voyage, il rapporte du thé au Québec et continue sa recherche sur les saveurs et sur la qualité du thé. Il se tourne alors vers Camellia Sinensis. Avec tous ces éléments en main, c’est en 2016 que l’ébauche de Lao se précise. Quelques mois plus tard, la compagnie est créée.

À chaque thé son kombucha

Les produits Lao

Fin amateur de thés, lorsque le temps est venu de démarrer la compagnie, il allait de soi pour Jonathan de s’associer avec Camellia Sinensis. Comme le Québec produit chaque année des tonnes et des tonnes de fruits, les aromatisants proviennent d’ici. C’est donc le mariage entre le thé et l’aromatisant qui donne des saveurs telles que : thé noir Assam Banaspaty aux pommes & gingembre, thé Pu’Er Jingmai 2008 au bleuet & thé des bois, thé vert Sencha Nagashima aux sureau & fleur de sureau et la saveur éphémère (pour l’été) thé vert & basilic. Et psst! J’ai su que le kombucha au thé Chai Camellia (de la série éphémère également) sera de retour cet automne.

Lao Kombucha

La fabrication de Lao

Les produits Lao sont faits de A à Z à la brasserie, située à Québec. Ayant un spécialiste à mes côtés, je me suis empressée de lui demander comment faire de la kombucha. Tout d’abord, Jonathan m’a expliqué qu’il faut entretenir et garder en santé la mère Kombucha. Il s’agit en fait du nom de la levure (bactéries qui vont fermenter le thé) de la kombucha. C’est donc avec une partie de la mère Kombucha qu’il est possible de fermenter le thé. Le processus complet prend entre 7 et 15 jours; cela varie selon, entre autres, l’arôme et les levures. En espérant avoir bien compris, voici les étapes de la préparation de la kombucha.

  1. Infusion du thé

  2. Ajout des sucres pour alimenter les levures

  3. Intégration d’une partie de la mère Kombucha pour une 1re fermentation

  4. Ajout des arômes et une seconde fermentation

  5. Filtrage du produit et réfrigération pour la gazéification

  6. Embouteillage et étiquetage

Et maintenant?

Depuis quelques mois se sont ajoutés à la compagnie : Kim Décary qui s’occupe des communications et Philippe Boivin qui s’occupe du volet administratif. S’ajoutent à l’équipe, un second brasseur à temps plein et 3 employés occasionnels.

L’important est de prendre le temps de s’arrêter et de découvrir des thés de qualité à travers la kombucha.

D’autres projets s’en viennent pour cette jeune compagnie, dont celui d’avoir leur propre point de vente. Qui sait, peut-être cela se fera à la brasserie à Québec!

Enfin, les produits Lao sont disponibles dans plus de 220 points de vente et vous pouvez rencontrer les cofondateurs lors des festivals à leur kiosque :

Festival des brasseurs et artisans de Québec : 24-25-26 août 2018

Oktoberfest de Repentigny : 7-8-9 septembre 2018

Festival végane de Montréal : 20-21 octobre 2018

 

Pour en savoir plus concernant Lao, visitez leur site Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *