Du cœur au ventre de Guillaume Wagner : incisif, mordant et drôle

Guillaume Wagner

Après « Cinglant » et « Trop humain », Guillaume Wagner revient sur les planches avec son show intitulé « Du cœur au ventre ». Présent sur scène pendant 90 minutes, nous avons droit à son regard à la fois personnel et collectif sur le monde dans lequel nous vivons. Une dose de cynisme et de lucidité entourés de gaieté.

Maintenant devenu papa, Guillaume Wagner l’annonce d’entrée de jeu et dit être extrêmement fatigué. Il se fait la réflexion qu’il n’a plus autant besoin de l’amour du public, étant donné qu’il se sent comme une  »Kardashian qui entre au Carrefour Laval » devant l’amour sans mesure de son fils. L’humoriste évoque rapidement l’accouchement de sa conjointe et s’attarde à toute l’admiration que les gars devraient avoir pour les femmes qui accouchent. Il termine ce segment en abordant le mouvement #metoo et se demande ce qu’il va léguer à sa progéniture comme valeur.

Guillaume Wagner enchaîne avec un segment sur le narcissisme que génère le métier d’artiste. Wagner adore donner des exemples et renchérir avec d’autres exemples. Il compare les artistes à des chevreuils sur le bord de l’autoroute que l’on prend en photo. Toutefois, il prend la peine de dire qu’il est professionnel et qu’à la fin du spectacle le « chevreuil » sera disponible pour des photos.

Guillaume Wagner

Un bon moment est accordé à notre génération de millénaux et au fait que l’on aime se regarder le nombril. Mentionnons les multiples photos de soi dans nos cellulaires. Il n’hésite pas également à se moquer des livres de croissance personnelle et du yoga. Il met aussi l’emphase sur le fait de repousser son viking intérieur, celui qui nous tire vers le bas. Comme toujours, il n’hésite pas à faire du name dropping pour faire comprendre aux spectateurs ses points de vue.

Verdict

Les fans de Guillaume Wagner ne seront pas déçus, déjà habitués de devoir se porter à la défense de l’humoriste. D’ailleurs, il fait un segment à ce sujet. Car être fan de Wagner n’est pas aussi facile que d’être fan de n’importe quel autre humoriste. Il est très rare de ne pas recevoir de commentaires ennuyeux lorsqu’on mentionne aller le voir en show.

Enfin, « Du cœur au ventre » pousse le spectateur a réfléchir à la société dans laquelle on vit. Guillaume Wagner fait part de ses réflexions et opinions, le spectateur est libre de ses choix par la suite. La morale de son show? Il le dit lui-même : « Il n’y en a pas ». Il prend toutefois la peine de partager son mantra qui est de se faire un gros « fuck you » de temps à autre. Allez le voir en show et vous comprendrez!

Pour les informations concernant les dates de tournée du spectacle « Du cœur au ventre » de Guillaume Wagner, consultez son site Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *