Festival du Nouveau Cinéma, édition 2019

Festival du Nouveau Cinéma FNC

L’automne est la saison des festivals de films à Montréal. L’édition 2019 du Festival du Nouveau Cinéma (FNC) a ouvert le bal avec sa 48e édition, du 9 au 20 octobre, une édition à la programmation toujours aussi riche et innovante.

Depuis sa création, le FNC se veut un espace privilégié de rencontres, de dialogue et de partage entre les amateurs et les créateurs du monde cinématographique. La passion du cinéma étant leur dénominateur commun.
Comme chaque année, c’est avec une grande impatience et excitation que j’épluche la programmation du FNC pour vous dénicher les films à ne pas manquer.
Voici ma sélection donc. Les films sont dans différentes catégories.

  • Adults in the Room – Costa Gavras

Pour son 19e long métrage, Costa Gavras s’inspire des mémoires controversées de l’ex-ministre des Finances grecque, Yanis Varoufakis, pour nous livrer cette tragédie grecque des temps modernes. Durant la crise économique et politique qu’a connue la Grèce en 2015, un homme a six mois pour sauver son pays. Le cinéaste lève le rideau sur les complots et manigances qui se trament dans les coulisses à l’aube de l’effondrement du pays. 
Infos et billets

  • Douleur et Gloire – Pedro Almodóvar

Le cinéaste madrilène nous revient avec un film à la fois personnel et très intimiste. Antonio Banderas y incarne un réalisateur vieillissant aux amours inachevés et aux obsessions attachantes. On pourrait même crois qu’Almodovar dépeint un peu ses propres inquiétudes, admiration pour les femmes fortes et son immense passion pour le cinéma. Attendez-vous à une tonalité mélancolique et à la sensibilité à laquelle Almodovar nous a habituées. 

Infos et billets

  • A Hidden Life – Terrence Malick

Le réalisateur américain à l’esthétique unique et aux longs plans contemplatifs s’inspire de faits réels pour nous relater le parcours d’un Autrichien déchiré entre ses propres convictions et la protection des siens. Sur fond de Seconde Guerre mondiale, le protagoniste vit une relation d’amour passionnante avec une femme qui partage sa haine pour le nazisme.

Infos et billets

  • Varda par Agnès – Agnès Varda

 

La défunte conteuse et cinéaste a créé ce film avec l’intention de raconter 60 ans de carrière et de vie personnelle. Avec l’espièglerie qu’on lui connait, l’artiste engagée et féministe transmet son processus de création qu’elle appelait « Cinécriture » et dévoile des secrets de tournage, le tout sous son regard personnel. 

  • Synonymes – Nadav Lapid

 

Avec Synonymes, Nadav Lapid confronte son personnage principal, Yoav un jeune Israélien stoïque, à l’exil et questionne l’influence de l’héritage culturel. Ayant quitté sa patrie et élu domicile en France, Yoav espère avoir des réponses à son besoin d’appartenance, à travers, entre autres, son étrange amitié avec un couple de bourgeois. 

Infos et billets

 

Informations Festival du Nouveau Cinéma 2019

Du 9 au 20 octobre.
Billetterie
Programmation 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *