Les produits locaux à l’honneur à la Brasserie T

Brasserie T

Pendant deux soirées spéciales, la Brasserie T du Quartier DIX30 a proposé un menu spécial mettant de l’avant les produits de la Rive-Sud. J’ai eu le privilège d’y être invitée et de rencontrer le chef Normand Laprise et quelques producteurs locaux.

C’est Maxim Vadnais, chef de l’établissement, qui a conçu le menu 4 services.

Sans conteste, tout le repas était excellent, en accord avec les différents vins sélectionnés pour l’événement.

L’entrée

Pour débuter, nous avons reçu un pâté de canard et foie gras en croûte accompagné de bleuets macérés, betterave et oignons perles rouges avec une réduction de sirop de bleuets à l’estragon. De quoi saliver rien qu’en lisant la description. Le plat était d’une douceur infinie tout en étant croquant en bouche.

2e service

Mon coup de cœur était sans hésitation pour le carpaccio de thon de la Gaspésie. En pleine saison de pêche, nous avons pu le déguster avec des artichauts marinés et frits, des matsutakes, une brunoise de piments cerises épicés et une mayonnaise. J’ai rarement vu et mangé du thon d’une couleur aussi belle. Il fondait en bouche, un vrai délice!
M. Laprise nous a d’ailleurs appris qu’en une semaine, l’ensemble de ses 4 restaurants pouvaient consommer un thon entier. Je retournerais volontiers à la Brasserie T pour goûter au thon apprêté en tartare.

Brasserie T

3e service

Mon second coup de cœur a été l’escalope de veau saisie avec gingembre du Québec. Servie avec de la courge en trois façons : délicata rôtie, potimarron en purée et spaghetti glacée au beurre. Les saveurs se mariaient très bien et le veau était très tendre. Le kale frit ajoutait une touche croustillante au plat.

Brasserie T

Le dessert

Avant d’entamer le dessert, une belle assiette de fromages québécois nous était servie. Elle comportait le Carignan Salières, le Pont Blanc et l’Adjuvant, accompagnés de tomates confites et d’un chutney de tomates. J’ai d’abord été surprise par le chutney, étant habituée à l’association fromage et raisins ou petits fruits. Ce fut donc une belle découverte pour moi et avec le Pont Blanc, c’était un mariage parfait.

C’est avec un mille-feuille aux pommes Honey Crisp que nous avons terminé le repas sur une note sucrée. Le genre de dessert réconfortant qu’on affectionne pour ses pommes caramélisées qui n’étouffent pas l’acidité du fruit.

Pour accompagner notre dessert, j’ai pu découvrir le mousseux et le cryo de glace de la cidrerie Cryo. Une découverte intéressante qui s’accordait bien avec ce temps des pommes!
Les producteurs sont situés au mont Saint-Hilaire et convient la population à leur cueillette de pommes glacées en plein mois de janvier.

Si les plats présentés ci-haut vous ont donné envie, sachez que vous pouvez retrouver certains des ingrédients (comme le thon, le veau, etc.) mis en vedette sur le menu régulier chez la Brasserie T.

Du lundi au vendredi, la table d’hôte du midi est à 27 $, incluant l’entrée et le plat principal. À partir de 17 h, il y a également des spéciaux tous les soirs.

 

Brasserie T

Site Web | Facebook | Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *