Salade tunisienne de carottes épicées (ommek houria)

Salade tunisienne de carottes épicées

Si comme moi l’idée des carottes cuites ne vous excite pas tant que ça, je vous invite à essayer la recette de cette salade tunisienne : la salade de carottes épicées.

En dialecte tunisien, cette fameuse recette s’appelle « ommek houria », littéralement ta maman (ommek) la fée (houria). Ne cherchez pas le lien, il n’y en a pas.

La particularité de cette recette aux carottes cuites, c’est l’harissa qui donne à ce plat un petit kick de piquant qu’on aime! Je vous propose ici une version un peu revisitée, un mix entre la recette de ma mère et celle de mon père.

Salade tunisienne de carottes épicées - omek

Salade tunisienne de carottes épicées

Yield: 4 portions
Prep Time: 10 minutes
Cook Time: 25 minutes
Total Time: 35 minutes

Salade fraîche et estivale, parfaite pour accompagner poissons ou grillades.

Ingredients

  • 6 belles carottes
  • 1/2 c. à café d'harissa 
  • 4 gousses d'ail 
  • 1 tasse de persil haché
  • 4 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1/2 c. à café de carvi moulu
  • sel (au goût)

Instructions

  1. Laver, peler et couper les carottes en rondelles assez fines.
  2. Mettre les carottes coupées dans une casserole remplie d'un demi-litre d'eau. Faire bouillir 20 minutes jusqu'à ce que les carottes soient tendres.
  3. Dans une poêle, sur feu modéré, mettre l'huile d'olive, l'ail pelé et écrasé. Ajouter le persil haché et les carottes cuites et égouttées. Mélanger le tout.
  4. Assaisonner d'harissa, de carvi et de sel. Ajuster le degré de piquant avec la quantité d'harissa et d'huile d'olive.
  5. Décorer avec des câpres, des œufs durs, du thon ou des olives. Servir froid.

Notes

  • Dans la version traditionnelle, les carottes sont écrasées grossièrement avec une fourchette. Vous pouvez essayer si le cœur vous en dit.
  • Certaines personnes ajoutent du vinaigre ou du jus de citron frais. Personnellement, je préfère la version sans ajout.

 

Découvrez aussi d’autres recettes tunisiennes comme le gâteau à l’orange ou la chakchouka aux merguez. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *