Soirée de lancement du vin chilien Epica

Epica
Epica - Crédit photo Vins Dandurand

Nous étions conviées à la soirée de lancement du vin chilien Epica, soirée se tenant à la tour Lévis sur l’île Sainte-Hélène.

Arrivée sur les lieux, je fus surprise du fait de n’avoir jamais entendu parler de la tour Lévis bien cachée dans la végétation de l’île. C’est sûrement dû au fait que la tour est réservée pour les événements privés.

À l’extérieur, sous une tente, les présents étaient invités à participer à l’élaboration d’une affiche représentant Montréal et les vins Epica comme ”complices de nos moments épiques”.
Epica
Epica

Juste à côté, et ce malgré le temps frais, le glacier Mr Wilson proposait des crèmes glacées dé-li-cieuses! Les mélanges proposés étaient originaux. Je fus séduite par la Bourgeoise : glace vanille, noix au romarin, poivre du moulin, basilic et huile d’olive.
Epica

Nous entrons par la suite dans la tour pour le point culminant de la soirée : Le Vin Epica.
Dès la première gorgée de vin, on sent que le mélange ( Cabernet Sauvignon,  Carménère et Syrah) est audacieux mais très équilibré. La robe est profonde de couleur prune et on sent des notes de cerises et de cacao. Le vin est certes un peu sucré mais juste ce qu’il faut pour que ce soit agréable en bouche. Les amateurs seront ravis avec ce vin fruité, pas très corsé et au prix doux ( 14.90$ à la SAQ).
Epica s’inscrit dans le large catalogue des Vins Dandurand ( pensez Georges Duboeuf, Trapiche, Ménage à Trois, Frescobaldi).

Nous avons aussi pu déguster des bouchées élaborées pour se marier parfaitement avec le vin. Aussi sur place, un des propriétaires du 4ème mur, notre spot speakeasy préféré, préparait une exquise sangria. Verres en main, nous grimpons en haut de la tour pour regarder le soleil se coucher. Je peux vous dire que les 157 marches valaient la peine d’être grimpées. La vue était à couper le souffle. Je vous laisse en juger par vous-mêmes.

Et pour immortaliser cette soirée épique, un photobooth était installé. Nous nous sommes prises au jeu.
Pour finir, un feu de camp était allumé au pied de la tour avec des musiciens qui chantonnaient des classiques québécois.

En somme une soirée épique pour le lancement de Epica, ça ne pouvait pas mieux concorder.
Santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *