VAN GOGH – Distorsion : immersion dans le monde de Van Gogh

Affiche VAN GOGH – Distorsion

Ce printemps, j’ai eu l’opportunité de visiter l’exposition immersive VAN GOGH – Distorsion, exposition rendant hommage à l’œuvre magistrale de l’artiste d’origine hollandaise.  

Présentée par OASIS Immersion, qui était aussi derrière RECHARGER / Unwind, l’exposition se veut une union entre le médium de l’immersion et la peinture en nous plongeant dans son univers et son travail.

« Avec cette nouvelle exposition, nous voulions rendre hommage à la force tranquille présente dans l’œuvre de Van Gogh, qui rejoint l’ADN d’OASIS immersion. VAN GOGH – Distorsion c’est une envolée enivrante et interactive dans l’univers d’un artiste résolument moderne, mais c’est aussi un clin d’œil à l’ironie qu’en son époque, on considérait son œuvre comme une distorsion de la réalité alors qu’elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus grandes de tous les temps. ».

Denys Lavigne, président et cofondateur d’OASIS immersion.

Parcours interactif et regard nouveau

L’exposition, prenant place au Palais des congrès de Montréal, se décline sur trois galeries immersives et nous fait voyager à travers plus de 225 tableaux et dessins. Le parcours interactif se fait en 75 minutes environ.

La première salle met en avant la relation de Vincent et son frère Théo par le biais de lettres manuscrites, mais aussi des croquis et des esquisses où l’océan et les bateaux sont omniprésents.

La deuxième salle laisse entrevoir ce que l’artiste aurait pu accomplir avec les outils de création modernes.

La dernière partie est la plus immersive, car les œuvres de l’artiste prennent vie sur les murs et les planchers qui sont interactifs. On sent qu’on fait partie intégrante de l’œuvre de Van Gogh, on se sent transporté vers son univers poétique.

Mon avis

L’expo est géniale pour déambuler à son rythme et se familiariser avec l’œuvre magistrale du peintre tout en se prélassant sur les bancs et en apprendre plus sur lui.
La troisième salle était définitivement ma salle préférée où j’ai alterné entre m’assoir sur un banc pour tout admirer et jouer avec le sol interactif, éternelle enfant que je suis! C’est une belle activité à faire, à tout âge.

Van Gogh – Distorsion

  • Palais des Congrès de Montréal, jusqu’en septembre
  • Tarif régulier : à partir de 32,19 $ (+ frais)
  • Site web
Tags from the story
Written By
More from Sarah
Vins du Vinho Verde : une riche tradition viticole
L’été est à nos portes (enfin on y croit fort) et la...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.