À PLEIN VOLUME : BASQUIAT ET LA MUSIQUE au Musée des beaux-arts de Montréal

À plein volume: Basquiat et la musique - Musée des beaux-arts de Montréal
Jean-Michel Basquiat (1960-1988), Dog Bite / Ax to Grind, 1983. Rotterdam, Museum Boijmans Van Beuningen. © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York

Depuis le mois d’octobre et jusqu’au 19 février 2023, le Musée des beaux-arts de Montréal accueille l’exposition À plein volume : Basquiat et la musique. Cette exposition propose un voyage dans l’univers de l’artiste américain Jean-Michel Basquiat. Explorant le lien avec la musique dans l’œuvre du peintre, l’exposition a comme toile de fond le fourmillant New York des années 80.

Jean-Michel Basquiat, un mélomane avant tout ?

Né en 1960 à Brooklyn, d’origine haïtienne et portoricaine, l’artiste peintre américain devient vite un peintre d’avant-garde populaire et est reconnu comme pionnier de la mouvance underground. Il connait ainsi le succès dans les années 80 dans le cadre du mouvement néo-expressionniste.

À PLEIN VOLUME : BASQUIAT ET LA MUSIQUE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
Jean-Michel Basquiat (1960-1988), King Zulu, 1986. Barcelone, collection MACBA, prêt à long terme du gouvernement de la Catalogne (ancienne collection Salvatore Riera). © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York

Avec sa collection de 3000 albums, la musique n’était pas qu’une source d’influence, mais elle faisait partie intégrante de son processus artistique. D’ailleurs, on retrouve dans son œuvre des références à plusieurs styles musicaux, dont le hip-hop, l’opéra et le jazz, en passant par la musique classique. Cet éclectisme teintait d’ailleurs les créations de Basquiat.

Considéré comme l’un des artistes les plus novateurs de la seconde moitié du siècle dernier, Jean-Michel Basquiat était aussi connu pour son engagement au sein de la diaspora africaine et face à la politique raciale aux États-Unis. Ce volet est d’ailleurs exploré dans l’exposition.

L’exposition À plein volume : Basquiat et la musique

Basquiat baignait dans la musique et il a traduit cette influence dans ses créations. D’ailleurs, l’expo réunit une centaine d’œuvres de l’artiste, mais aussi des extraits sonores, des clichés Polaroid, des vidéos, des carnets de notes, et de rares documents d’archives.

Placée sous le signe de la musique et de la couleur, l’exposition propose ainsi un regard novateur sur l’influence des sons et des mélodies que l’artiste traduisait en couleur dans sa peinture, ses collages et ses graffitis. Le tout forme un ensemble surprenant, intrigant, bouleversant par moments.                   

À PLEIN VOLUME : BASQUIAT ET LA MUSIQUE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
Jean-Michel Basquiat (1960-1988), Un comité d’experts, 1982. MBAM, don d’Ira Young. © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York. Photo Douglas M. Parker

Sachez aussi que l’exposition est accompagnée d’une application de réalité augmentée. En pointant vers certaines œuvres, du contenu enrichi et interactif est proposé pour une expérience plus immersive.

À plein volume : Basquiat et la musique

Jusqu’au 19 février 2023 au Musée des beaux-arts de Montréal

Site Web

Je vous suggère aussi l’exposition immersive Van Gogh – Distorsion qui se tient actuellement au Palais des Congrès de Montréal.

Written By
More from Sarah
Où fêter le réveillon du Nouvel An?
Après Noël et ses soupers en famille, le réveillon du nouvel an...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *