Pink Floyd comme vous ne les avez jamais vus!

Affiche exposition Pink Floyd : Their Mortal Remains

Cinq ans après sa création à Londres et après des passages dans cinq pays, l’exposition « Pink Floyd : Their Mortal Remains » débarque à Montréal, et ce jusqu’au mois de février 2023 au centre Arsenal art contemporain.

L’exposition Pink Floyd : Their Mortal Remains

Cette rétrospective présente le prestigieux parcours de la formation britannique iconique, sur cinq décennies : de ses débuts, les années psychédéliques, jusqu’aux années 2000 en passant par les albums sortis en trio au cours des années 90. L’exposition offre aussi un regard plus profond sur le parcours personnel des membres de la formation, mais se penche, par ailleurs, sur l’impact culturel de l’emblématique groupe rock.

L’expérience est à la fois déambulatoire et immersive. En effet, on peut y découvrir plus de 350 objets comme des photos, des affiches, des paroles manuscrites, des œuvres d’art originales, des lettres, des accessoires de scène comme le célèbre cochon rose gonflable, les guitares de David Guilmour et d’autres instruments du groupe.

En parcourant les différentes salles, et grâce à un système audioguide, on peut écouter les chansons de Pink Floyd, mais aussi des passages audio avec les membres du groupe.

Pink Floyd et Montréal

Le groupe avait d’ailleurs tenu un grand concert à Montréal en 1977 au Stade Olympique, entre autres passages dans la métropole. Les différentes coupures de presse nous font revivre le gros moment musical qu’ont vécu les fans de l’époque.
Pour la petite histoire, au cours de ce concert, un spectateur est monté sur scène et Roger Waters lui a craché dessus. Ce moment a inspiré la trame narrative de l’album mythique The Wall, sorti en 1979. D’ailleurs, pour le 375e anniversaire de Montréal, l’Opéra de Montréal a créé une version lyrique de l’album.

Après l’incident, Waters a d’ailleurs déclaré : « J’ai réalisé que je me trouvais au mauvais endroit, au mauvais moment, en train de faire la mauvaise chose, et j’avais besoin d’exprimer le fait que je ne me sentais pas humain. Et je voulais me sentir humain. J’ai donc imaginé un spectacle qui impliquait de construire un énorme mur entre moi et la foule avec laquelle j’essayais de communiquer. »


Informations

L’exposition « Pink Floyd : Their Mortal Remains » sera présentée à l’Arsenal art contemporain de Montréal jusqu’au 5 mars 2023.

Les billets sont en vente sur www.pinkfloydexhibition.com.

Written By
More from Sarah
2 liqueurs Les Subversifs à ajouter à son bar pour l’été !
Réputée pour sa gamme variée d’alcools fins aux saveurs et aux arômes...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *